Cheikh Ahmadou Bamba Khadim Rassoul, après sept ans de déportation au Gabon(1895 à 1902) a connu quatre ans d'éloignement en Mauritanie (de 1903 à 1907).

Cinq ans de résidence forcée à Thiéyène(nord ouest de linguère de 1907 à 1912) avant son transfert en résidence surveillée (pendant quinze ans et sous interdiction de recevoir plus de cinq personnes par jour) à Diourbel où Dieu le rappela à Lui le 19 juillet 1927).